Bannière

 

Accueil Covid-19

 

Le Ministre des Solidarités et de la Santé a annoncé le mercredi 23 septembre 2020 la création de zones d'alertes renforcées et d'alerte maximale.

Le territoire se découpe donc en trois catégories : zones d'alerte, zones d'alerte renforcée et zones d'alerte maximale.

Les zones d'alerte concernent les lieux où le taux d'incidence est de plus de 50 nouveaux cas de Covid-19 pour 100 000 habitants sur une période de 7 jours et sans impact fort sur les services de réanimations.

Les zones d'alerte renforcée concernent les lieux où le taux d'incidence est de plus de 150 nouveaux cas de Covid-19 pour 100 000 habitants sur une période de 7 jours. Au 10 octobre 2020, sont en zones d'alerte renforcée : Bordeaux, Clermont-Ferrand, Dijon, Montpellier, Nice, Rennes, Rouen et Touloouse.

Les zones d'alerte maximale concernent les lieux où le taux d'incidence est de plus de 250 nouveaux cas de Covid-19 pour 100 000 habitantes sur une période de 7 jours, 100 nouveaux cas pour 100 000 habitants chez les personnes âgées sur une période de 7 jours et la part des patients Covid-19 dans les services de réanimations et où la part de patients Covid-19 dans les services de réanimation eatteint 30 %. Au 10 octobre 2020, sont en zones d'alerte maximale : Aix-Marseille, la Guadeloupe, Paris, Les Hauts-de-Seine, La Seine-Saint-Denis et le Val-de-Marne, Grenoble, Lille, Lyon et Saint-Etienne.

Pour de plus amples détails au jour le jour, je vous invite à consulter le site du Service Public.

Zones d'alerte en France