Blog Documents utiles

1J1Ancêtre
ChallengeAZ
Challenge UPro-G
Communes
Divers
Famille MENOT & Co
Fusillés 1914-1918
Généalogie générale
Généathèmes
Guerre 194-1918
Guerre 1939-1945
Monde associatif
Morts pour la France
Philomène
Profession de généalogiste
Rendez-vous Ancestral
Réseau UPro-G

 

 

BAIJOT Anne Joseph Philomène ...

Encore une Philomène belge !... Le prénom s'est exporté avec les liens de religion car les évêchés étaient sur plusieurs régions de France et de Belgique d'aujourd'hui…

Anne Joseph Philomène BAIJOT naît le 28 décembre 1844 à Louette-Saint-Denis, province de Namur, en Belgique. Elle est fille de Jean Joseph, trente-cinq ans, et Geneviève GUILLAUME, trente-quatre ans. Elle est le cinquième enfant du couple, tous nés à Louette-Saint-Denis...lire la suite

BASTIAQUE Philomène Eugénie ...

J'ai bien suivi : un projet "Philomène" est en cours, alors, j'ai regardé s'il y en avait dans notre généalogie… J'en ai recensé 8 ! Je ne vais pas vous parler des huit aujourd'hui, mais une par semaine –  en respectant l'ordre alphabétique du patronyme – me semble raisonnable…

La première est donc Philomène Eugénie BASTIAQUE…Elle naît le 11 septembre 1862, à Dagny-Lambercy, dans l'Aisne. Elle est fille de Abel Camille, trente-six ans, berger, et Audiphine GOSSET, quarante-deux ans, ménagère. Elle est la quatrième et dernière de la fratrie... lire la suite

Bathilde Mélanie MENOT...

Bathilde, quel prénom étrange… C'est la seule de ma grande famille, enfin, jusqu'à ce jour… Bathilde est le nom d'une sainte qui a eu une vie mouvementée. Elle est née vers 626 fille de Sisoigne, prince d'Ascainie, et après avoir été enlevée par des pirates. Vendue, en 642, à Erchinobale, maire du palais de Clovis II. Erchinobalde, veuf, veut épouser Bathilde, âgée de douze ans.  Elle s'en plaint à Clovis II qui, séduit, l'affranchit et l'épouse en 649. Elle a trois enfants : Clotaire III, Thierry III et Childéric III...lire la suite

BLAIZOT Marie Marthe Augustine...

Mon arrière grand-mère !

 Elle est née en 1881 à Paris. Je l'ai longtemps cherchée, ainsi que ses parents. La mémoire familiale était : "nous sommes parisiens, de purs parisiens !" Alors, je n'ai cherché que sur Paris et… bien sûr, je n'ai rien trouvé ! ... lire la suite

BRACONNIER Amélie Charlotte ...

Un prestidigitateur vient de faire son entrée dans ma famille ! Oh, pas vraiment récemment ! En… 1852

Mon ancêtre, Amélie Charlotte BRACONNIER naît le dimanche 3 mars 1822 à Mons, en Belgique. Elle est fille de Charles Alfred Samuel et Marguerite Louise MARTIN... lire la suite

CHAUDRON Philomène Félicité ...

Eh oui, lorsque nous parlons des Philomène, il n'y a pas que celles qui sont parvenues à l'âge adulte…

Dans notre famille, il y a eu deux bébés Philomène. Elles sont venues au monde et ont peu vécu, mais elles sont inscrites dans les registres d'état-civil !  Philomène Félicité CHAUDRON naît le 9 septembre 1863 à Condé-sur-Aisne, dans l'Aisne. Elle est fille de Jean Charles Victor, vingt-huit ans, sergent de ville, et Marie Laure Joséphine Philomène BROIT, dix-huit ans, sans profession. Ses parents se sont mariés le 10 février de la même année. L'accouchement a dû être délicat car Philomène Félicité décède le lendemain de sa naissance... lire la suite

DARE Philomène Léontine...

Une autre Philomène… Une autre région, le Limousin… Une autre commune, Azerables, en Creuse !

Philomène Léontine DARÉ naît le 9 août 1868, fille de Charles, cultivateur et Marie DENIS, sans profession. Un autre enfant était né avant elle, Eugène, né le 3 mai 1867 et décédé jour pour jour douze mois plus tard… Ses parents attendront cinq ans pour lui donner une petite sœur : Delphine Félicie, le 14 mai 1873. Il n'y aura pas d'autre enfant... lire la suite

De Vailly, Aisne, à Moissy-Cramayel, Seine-et-Marne...

En 1985, de retour de Berlin, je m'installe dans une commune de Seine-et-Marne : Moissy-Cramayel. Quelques années plus tard, je lis tous les actes de 1593 à 1902 et, oh surprise, un ancêtre collatéral était déjà venu s'y installer… ! Question posée à notre grand-mère : "Mamie, tu connais les RAVIGNOT ?" réponse tout aussi naturelle : "Ben oui, ce sont des cousins !". Surtout, Mamie, tu nous le dis quand tu veux… Jamais, au cours d'une de ses visites à la maison, elle ne nous en avait parlé !... Alors, qui sont ces cousins ?...

Suzanne Augustine DAVID naît le 11 novembre 1845 à Vailly, dans l'Aisne, fille de Victor, quarante-deux ans, et Virginie Suzanne Roze Françoise DALMASSE, trente-deux ans. Victor est de Soissons et Virginie de Vailly, le couple s'installe à Vailly. Suzanne est le deuxième enfant d'une fratrie de six... lire la suite

DEVILLERS Charles Dominique,, mort du choléra...

Lors du Challenge AZ, je vous avais parlé de mon ancêtre, BRACONNIER Émelie Charlotte, et de son fils, DEVILLERS Paul Michel Louis, mais, qu'en est-il du défunt ?

Charles Dominique DEVILLERS est né le vendredi 6 septembre 1822, à Paris, dans le 12ème arrondissement. Il est fils de Louis Honoré Julien, relieur, et Marguerite Charlotte BELLIER, ouvrière en linge. Il est le deuxième enfant du couple... lire la suite

DEVILLERS Louis Honoré Julien et la crise économique de 1846-1848...

Notre ancêtre, Louis Honoré Julien DEVILLERS, a fait faillite lors de la crise économique de 1846-1848 ! Deux de ses héritiers, en 1880, son fils Joseph Ernest et son petit-fils, Paul Michel Louis, ont même refusé l'héritage estimant qu'il y aurait plus de passif que d'actif !...

Mais qu'en est-il réellement ? Le point de départ, la crise économique. Tout est parti de l'expansion du chemin de fer en France ; malgré le parcellement – les compagnies ne géraient que des "morceaux" de ligne – les compagnies ont eu énormément besoin d'argent. Les banques l'ayant bien compris... lire la suite

DEVILLERS Maurice, enfant sans père...

Pas si sûr que cela… Mais est-ce que l'ADN des descendants de 2016 pourrait le prouver ?

Me voilà aux archives départementales du Val de Marne, en attendant un document, je recherche dans les recensements de 1910, commune du Perreux-sur-Marne, si notre ancêtre Paul Michel Louis DEVILLERS avait d'autres enfants que notre Charles Dominique, né en 1874... lire la suite

DEVILLERS Maurice, finalement, n'aura pas de papa...

J'aurais tellement aimé pourtant… Mais, je ne peux pas faire de miracles, enfin, pas encore ! Vous souvenez vous de mon article du 23 octobre dernier ? Non, alors, il vous faut d'abord le lire pour comprendre ce qui suit ... lire la suite

DEVILLERS Maurice Charles...

Comme je l'écrivais dans un précédent article, parfois, je trouve des ancêtres sans les avoir cherchés... Ils sont là, dans le registre que je consulte ! C'est le cas de Maurice Charles, notre mère ne nous avait jamais parlé d'un demi-frère de son père... et pourtant !

Le 30 juin 1894, à Paris, dans le 15ème, naît Madeleine DEVILLERS, fille de Charles Georges, vingt ans, employé de commerce, et Angèle PÉRON, vingt-deux ans, ouvrière en soieries. Le père la déclare le 3 juillet suivant à 11 heures du matin et, le même jour à quatre heures de l'après-midi, il reconnaît Maurice Charles, né le 24 février 1893... lire la suite

DEVILLERS Paul Michel Louis...

Napoléon III et la chute de l'Empire ont entraîné bien des français à s'exiler en Angleterre ! Notre arrière-arrière-grand-père, Paul Michel Louis DEVILLERS en a fait partie !

Paul Michel Louis DEVILLERS naît le dimanche 7 novembre 1847, à Paris (11ème) fils de Charles Dominique, relieur, et Amélie Charlotte BRACONNIER.Son père décède le mardi 12 juin 1849, à Paris (10ème)... lire la suite

Dis, Mamie, c'est quoi la généalogie ?...

Bien, une question en appelant une autre… Le dialogue s'installe : - Qui suis-je pour toi ?Ben… ma Mamie Mimi ! - D'accord, mais encore, une mamie c'est qui ?- Ben, c'est toi qui est toujours là quand on a besoin que tu viennes nous chercher à l'école, ou, le mercredi, quand maman travaille !...lire la suite

Ecrire un livre sur les animaux ?...

Dis, Mamie, tu pourrais écrire un livre sur les animaux ?

  • Euh… non, pas vraiment !
  • Pourquoi ?
  • Tout simplement parce que je n'y connais rien…
  • Mais si, tu écris des livres, c'est facile…
  • Là, non, tu exagères… Cela prend du temps, il faut chercher des documents
    ...lire la suite

LAMBERMONT Philomène...

Ah, la généalogie éloignée, celle de nos pièces rapportées… Mais c'est aussi NOTRE généalogie ! Enfin, là, c'est plutôt celle de ma belle-sœur, Mylène. Je la nomme pour que vous suiviez, mais elle se serait reconnue : je n'ai qu'une belle-sœur… !

Philomène LAMBERMONT est donc une pièce "rapportée" dans cette généalogie… Elle naît le 30 août 1844 à Mortehan, province de Luxembourg, en Belgique... lire la suite

La famille...

Un mot qui cache tant de choses…

En généalogie, la famille c'est l'ensemble des ancêtres que nous avons reliés par un acte paroissial ou d'état civil. Elle peut donc atteindre un nombre pharaonique d'individus ayant, entre eux, un cousinage plus ou moins simple. La mienne en compte 41453. Cela peut paraître impressionnant mais pas vraiment. Pourquoi autant d'ancêtres ? Tout simplement parce que je lis tous les actes des petites communes où j'ai des ancêtres et je relier tous ceux qui peuvent l'être par le biais du mariage ou de la naissance. Cette généalogie ... lire la suite

La généalogie et les amis...

Comment connaître les ami(e)s de nos grands-parents ? Une source possible…

J'ai donc suivi les conseils de CLG Formation et, en ces journées du patrimoine, je me suis plongée dans un document hérité : le missel de notre maman… Il regorge de ces images pieuses que nous remettions à la famille, aux amis, … lors de notre communion solennelle... lire la suite

La vie est semée d'embûches...

Oui, la vie n'est pas un long fleuve tranquille mais nous n'en avons qu'une et il nous faut vraiment en profiter !

Chacun a son lot et, quel qu'il soit, nous devons faire avec. Se battre est un leitmotiv ! C'est impératif ! Chaque jour, toujours… Je suis tellement surprise par ces enfants atteints de terribles maladies et qui savent qu'ils n'auront pas de problème de vieillesse ni de retraite puisqu'ils n'auront pas le temps de vivre jusque là ! Ils profitent de chaque journée, avec ses hauts et ses bas. Prenant les hauts avec bonheur, les savourant avec volupté et subissant les bas avec fatalisme...lire la suite

La famille...

Qu'est-ce que la famille en généalogie ? Dans la vie de tous les jours ? Les "pièces rapportées" ? La famille choisie ?...

La famille en généalogie, c'est celle que l'on découvre, pas à pas. Celle que l'on apprend à connaître. Et, au fond, nous l'aimons cette famille-là ! Mais si nous l'avions fréquentée dans la "vraie" vie, l'aurions-nous tant aimée ? Je me pose souvent la question...lire la suite

Le briquet de notre père...

De notre père, nous n'avons rien hérité : histoire de famille banale ! Mais, je détiens un objet, qui, en soi, n'a apparemment aucune valeur, et pourtant... Notre père a fait partie de ces jeunes gens volontaires pour aller faire la guerre en Indochine. Savait-il, lui comme les autres ce qu'était la guerre ? Sûrement que non, mais il a vu là, encore comme beaucoup d'autres, un moyen de quitter la famille, de quitter la terre, de voir du pays, que sais-je encore ?... lire la suite

Les femmes de ma vie...

Comment dire que, dans ma vie, ce n'est pas UNE femme de ma vie mais plusieurs… Il y a bien UN homme qui a tout changé pour moi : M. Valéry GISCARD d'ESTAING. Il a accordé la majorité à dix-huit ans et, ainsi, m'a permis de quitter la maison familiale à vingt !... Donc, la première femme importante dans ma vie aura été Simone VEIL….

Cette dame a révolutionné la liberté de la femme en lui permettant de décider de son corps ! Fini le temps où l'homme décidait pour nous et nos maternités, fini ce temps où les femmes passaient de grossesses en grossesse ! Fini le vilain mot "fille-mère" : nous devenions des mères célibataires ! Je ne ferai pas l'apologie de l'avortement, mais, désormais, une jeune fille peut, si sa vie ne lui permet... lire la suite

Les liens familiaux et ce que nous en faisons...

N'est-il pas vrai qu'il faut réaliser ses rêves ? Oui, afin de ne pas avoir de regrets ! Mais que faisons-nous pour les liens familiaux ?...

Je ne connais pas une seule famille où toutes les relations sont réellement franches et cordiales. Lorsque vos parlez avec les uns ou avec les autres, vous entendez toujours des reproches à l'encontre des parents, d'un frère, d'une sœur, d'un beau-frère, d'une belle-sœur, de neveux et nièces, des enfants… Bref, il y a toujours quelque chose à reprocher à l'autre !

Mais il ne faut pas oublier que dans une relation il y a deux personnes : l'autre, oui, mais vous aussi !... lire la suite

Les métiers de nos ancêtres...

Un des deux thèmes du mois de mai est "métiers de nos ancêtres". Le sujet a été très difficile pour moi…

Pourquoi ? Comme tous les généalogistes, j'ai des ancêtres et ces ancêtres ont tous un métier. Mais aucun n'a de métier vraiment particulier… Comme pour beaucoup d'entre nous, mes ancêtres sont essentiellement manouvriers... lire la suite

Les migrations...

C'est par notre branche maternelle que je trouve des "migrants"… En effet, du côté paternel, seul notre père a eu la bougeotte, mais uniquement car il s'était engagé dans l'armée au moment de la guerre d'Indochine. Il a ainsi vu du pays : Indochine, Allemagne, Algérie, Maroc, pour venir s'installer dans les Ardennes. Mais, je pense que notre sang "voyageur" nous arrive tout droit de la lignée de notre mère…

Après avoir cherché pendant presque vingt longues années – le net n'existait pas, les archives en ligne encore moins – que j'ai trouvé le mariage des grands-parents paternels de notre mère. Quelle ne fut pas ma surprise ! Maman nous avait toujours dit qu'elle était parisienne... lire la suite

Les photos, documents utiles, nécessaires, incontournables...

Pour enrichir sa généalogie, les documents iconographiques sont très importants, surtout du point de vue de ceux qui n'en ont pas !...

En effet, Ginette, ma maman de cœur, a une multitude de photos… Et lorsqu'elle est partie à les regarder, nous partons en voyage dans le passé, sans pour autant quitter la cuisine ! C'est un réel bonheur pour moi. Pourquoi ? Parce que cette dame que je connais depuis presque dix ans est très chère à mon cœur. Nous avons des choses en commun : elle aurait eu des jumelles de mon âge, je n'ai plus de maman. Elle a un cœur gros comme ça et je suis très sentimentale...lire la suite

Les trois mousquetaires de Berry-au-Bac, dans l'Aisne...

A peine treize ans après la publication initiale des "Trois Mousquetaires" d'Alexandre DUMAS, père…

Le jeudi 14 mars 1844, le premier épisode des "Trois Mousquetaires" d'Alexandre DUMAS est publié dans le journal "Le Siècle", en première page ! L'histoire : Dartagnan, jeune gascon monté à Paris, se lie d'amitié avec trois Mousquetaires du roi Louis XIII : Athos, Porthos et Aramis. Les quatre compères vont s'opposer au Cardinal de Richelieu ... lire la suite

Les souvenirs... nombreux, parfois, mais incomplets, souvent ...

Qui n'est pas "tombé", un jour, sur un document qui lui rappelle une journée, un instant, une situation, mais dont il manque tellement de renseignements…

C'est mon cas ! Mais, je sais, je suis sûre, j'espère, que mon article me permettra de remplir les chaînons manquants ! Mais, afin que tout le monde cherche, enfin, ceux de ma famille...lire la suite

MENOT Alexandre Victor, notre grand-oncle...

Victor Alexandre est le frère aîné de notre grand-père. D'aussi loin que je puisse me souvenir de lui – il est décédé en 1968, j'avais douze ans – il ne parlait pas beaucoup, comme son jeune frère. Les conversations étaient l'affaire des femmes…

Il est né le 9 mai 1891 à Vailly-sur-Aisne (02), fils de Alexandre Francisse, vingt-trois ans, et Marie Victoire Georgina DAVID, dix-neuf ans ... lire la suite

MENOT André, vous avez dit MENOT André...

Mais… lequel ? Lorsque j'ai début, point d'ordinateur, point de photo numérique, nous faisions tout à la main à partir de photocopies… Alors, lorsque j'ai eu à démêler des André MENOT, de Belleu, dans l'Aisne, il m'a fallu tout étaler et trier…

Lorsque Anthoine épouse Catherine LELONG à Belleu vers 1643, il ne pense sûrement à une aussi belle et longue descendance et encore moins à une "lignée" d'André ! Le couple a seize enfants dont André, né le 10 septembre 1666, c'est lui le petit dernier de la fratrie. Juste avant lui, un frère, Jacques né le 8 mars 1663.

Le 1er février 1669, en premières noces, Jacques épouse Nicolle MONNEVEU, puis, le 1er février 1717, en secondes noces, Sébastienne L'ÉVÊQUE. Du second mariage, il aura deux enfants, et du premier, trois, dont André né le 8 novembre 1693 ... lire la suite

MENOT Charles Auguste, notre grand-père et ses frères, lors des deux guerres...

Notre grand-père a toujours été calme… en notre présence ! Lorsqu'on lui demandait ce qu'il désirait, il répondait invariablement : "La paix !"

Alexandre Francisse MENOT épouse, le samedi 16 août 1890, à Vailly-sur-Aisne (02), Marie Victoire Georgina DAVID. Il est âgé de vingt-deux ans, manouvrier, et fils de Alexandre Bélisaire et Augustine Alexandrine MOUZIN ... lire la suite

MENOT Charles Auguste, une vie en cent mots...

Axonais, Charles MENOT a la chance de naître en 1899 : trop jeune pour la Première Guerre puis trop âgé pour la Seconde. 

Il épouse Marguerite MONNIER le 1er septembre 1923. Ils ont quatre enfants, dont deux décèdent en bas âge ; puis quatre petits-enfants...lire la suite

MENOT Christian Charles Pierre...

Cet homme aurait eu 89 ans aujourd'hui !... Personne ne parlera de lui dans les journaux ni aucun média d'ailleurs ! Pourtant 89 ans, c'est une longue vie…

Pourquoi personne n'en parlera ? Parce que c'était un homme ordinaire avec des défauts, des qualités aussi, sûrement. Il est né, il a eu des parents, il a eu des frères et sœurs, certains sont morts avant lui, d'autres non… Il s'est marié, il a eu des enfants, des petits-enfants, des arrière-petits-enfants, certains qu'il a connus, d'autres non…Qu'a-t-il fait de sa vie ? ... lire la suite

MENOT Joseph, prisonnier de la Première guerre mondiale...

Pourrions-nous dire que "Prisonnier de guerre" lors de la Première Guerre Mondiale était une chance dans ce conflit ? Je pense que oui mais avec une certaine réserve…

J'ai expliqué aux élèves des classes de CM2 que, prisonnier pendant cette guerre, était une chance de surive pour le soldat. Sauf, s'il était blessé ! Mais que le soldat blessé avait les mêmes chances de guérison ou de mort que s'il avait été soigné dans les amblances françaises ... lire la suite

MENOT Marie Magdeleine, née un seize octobre...

Le 9 septembre, j'écrivais sur Marie Marguerite DENIS aujourd'hui, c'est un article sur sa tante, Marie Magdeleine…

Marie Magdeleine MENOT naît le 16 octobre 1733 à Belleu, dans l'Aisne. Elle est fille de Jean, jardinier, et Marie Anne RICHEBOURG. Elle est la douzième d'une fratrie de quinze enfants, tous nés à Belleu, mais pas tous... lire la suite

MENOT Nicolas...

C'est notre ancêtre, sur le patronyme, le plus lointain !

Oh, je vous vois, je vous entends ! Vous pensez peut-être que je vais vous écrire une date incroyablement lointaine ? La réponse va être décevante… En effet, Nicolas MENOT serait né vers 1754. Jusque-là, rien d'anormal, sauf que… la région où il serait né est plus connue sous le nom de "Chemin des Dames". Cette zone si souvent meurtrie, détruite, si souvent reconstruite ! Vous comprenez mieux mon désarroi ?... lire la suite

MENOT Pierre, en ce jour si particulier...

A toi mon grand frère, pour moi un seul Pierre MENOT : toi ! Mais… Il y en a d'autre dans notre généalogie ! je vais en parler dans l'ordre chronologique de leur naissance… Tout se déroule dans l'Aisne.

Le premier Pierre naît le 25 février 1683 à Belleu. Il est fils de Laurent et Anne BRODIN. Il est le quatrième d'une fratrie de septe enfants connus : Anne, Elizabeth, Françoise, lui, Marie, Simonne, et Margueritte. Il a dû être choyé et adulé : le seul garçon !...

Le deuxième Pierre naît le 17 août 1700  à Belleu. Il est fils de Jacques et Nicolle MONNEVEU... lire la suite

Mes poupées russes ou les mères de ma généalogie ...

Poupées russes… Lorsque ma consœur Christine m'en a parlé, le terme m'a fait sourire. Il faut dire que, des poupées russes, j'en ai une sacrée collection, de toutes les couleurs, de tous les arts possibles : des poupées russes "polonaises" et des poupées russes "russes" ! Mais celles de ma famille sont toutes d'origine française…

J'aurais donc pu vous parler de mes ancêtres féminines de fille en mère, en remontant à la plus ancienne trouvée. Mais, cela vous aurait-il réellement intéresser ?... Je ne pense pas ! Pourtant, je ne suis pas remontée très loin, mais cela m'a fait quitter ma "zone" de recherches favorites ... lire la suite

Mon 14 juillet, à Paris, en 1976 ...

La télévision nous montre, à force de documents, les répétitions du défilé, LE défilé, celui de Paris pour le 14 juillet…

Cette année, en souvenir de l'entrée en guerre de leur pays, en 1917, les Américains défileront sur les Champs-Elysées. En 1976, il n'y avait pas de troupes étrangères parmi nous, mais nous avons été le premier défilé à se scinder en deux devant l'Obélisque, place de la Concorde… Qu'avons-nous fait pour être présentes à ce défilé ? ... lire la suite

MONNIER Athanase Jules et DUMONT Eugénie, la mort en 1914-1918 ...

J'ai suffisamment écrit sur le sujet pour que vous sachiez que je n'ai aucun Mort pour la France dans ma lignée directe… Cependant, j'ai des morts pendant cette guerre !

Oh, certes ! Sans rapport avec la guerre ! Mais, pour notre grand-mère, cela a été la désolation : ses parents sont décédés à onze mois d'intervalle ! .. lire la suite

MONNIER Marguerite Juliette...

Ma Marguerite ? Non, notre Marguerite, notre grand-mère : Mamie ! Mamie aura été notre grand-mère, à mon frère et à moi, puis aura été la Mamie de mes enfants, et enfin de mes cousins… Mais, dans la famille, lorsque nous parlons de Mamie, ce ne peut être que notre Marguerite !

Tout commence par le mariage de nos arrière-grands-parents... lire la suite

MOREL Philomène, et sa maman Sophie ...

Sophie , la maman de Philomène MOREL a eu une vie peu banale… Quelle vie pour elle !

Philomène MOREL naît le 15 mars 1880 à Vierzy, dans l'Aisne. Elle est fille de Sophie MOREL, quarante-et-un ans, manouvrière. Philomène est le troisième enfant de sa mère, qui en aura neuf ! Mais, les naissances de ces neuf enfants ne sont pas banales… Jules MASSARD, l'aîné, naît le 11 novembre 1870, aussi à Vierzy... lire la suite

My ancestors and Southampton ...

Napoleon III and the fall of the Empire led many Frenchmen to exile in England! Our great-grandfather, Paul Michel Louis DEVILLERS, has been a part of it!

Paul Michel Louis DEVILLERS was born on Sunday, November 7, 1847, in Paris (11Th) son of Charles Dominique, replacer, and Amélie Charlotte poacher. His father died on Tuesday, June 12, 1849, in Paris (10Th). Amélie Charlotte, her mother, summons a family council at the end of which Pierre "Edouard" DEVILLERS, bookseller in Mulhouse (68)... to read

Nos morts, notre deuil ...

L'expression "faire son deuil" m'a toujours quelque peu interpellée… En effet, qui peut savoir ce que les parents, les amis, d'une personne disparue peuvent ressentir ?... C'est tellement compliqué !

À notre maman, disparue il y a bien longtemps maintenant. Mais cela n'a pas été simple… Habitant l'étranger... lire la suite

ODIENNE Ursule...

Mais… Qui est-elle ?

Charles Auguste, notre grand-père, est fils d'Alexandre Francisse, lui-même fils d'Alexandre Bélisaire, époux d'Augustine Alexandrine MOUZIN, fille d'Ursule… Ursule naît le mercredi 3 mai 1815 à Chavonne (02), fille de Jean Antoine et Marie Joseph JOLLY. C'est la "petite dernière" d'une fratrie de six enfants. Chavonne est une commune de l'Aisne... lire la suite

Qui suis-je, où vais-je, dans quel état j'erre ?...

Les raisons pour lesquelles nous faisons de la généalogie sont à peu près pour tous pareilles : connaître nos ancêtres, où ils habitaient, ce qu'ils faisaient… Cela nous permet, ainsi, de mieux nous connaître nous-mêmes !

Faire sa généalogie ! Tout le monde en rêve, beaucoup s'en chargent, beaucoup reportent à demain, d'autres demandent à un professionnel de la réaliser. Mais, ce qui est certain, c'est que tous ont le même but : la quête de savoir quelque chose ! Mais quoi ?... lire la suite

ROZEAUX Philomène Alexandrine ...

Eh oui, lorsque nous parlons des Philomène, il n'y a pas que celles qui sont parvenues à l'âge adulte…

Philomène Alexandrine ROZEAUX naît le 30 mai 1864 à Condé-sur-Aisne, dans l'Aisne. Elle est fille de Jean Pierre Marie, quarante-deux ans, vigneron, et Alexandrine Ismérie DOINET, trente-sept ans, vigneronne. Philomène est le cinquième enfant du couple : Marie Rose Alexandrine... lire la suite

Souvenirs de Mai 1968 ...

50 ans déjà et tout le monde en parle encore ! Mais, que sont mes propres souvenirs de cette période ?

Je venais d'avoir 12 ans, j'étais élève au Lycée Elisabeth de Nassau à Sedan, dans les Ardennes. Aujourd'hui, sur GoogleMapsTM, il est écrit 4,5 km. Mais je pense que j'avais moins à faire, il me fallait cependant presque une heure de marche, quel que soit le temps ! Il n'y avait pas autant de bus qu'aujourd'hui !... lire la suite

THUILLIER Clémence Philomène ...

La dernière Philomène ?... Peut-être, peut-être pas…

Clémence Philomène THUILLIER naît le 3 juin 1851 à Barbonval, dans l'Aisne. Elle est fille de Jean Baptiste Isidore, vingt-huit ans, berger, et Marie Françoise Elisabeth PRINET, sans profession. Elle est le quatrième enfant d'une fratrie de huit : Marie Françoise Elisia, née le 17 décembre 1846 à Longueval, Aisne, Jean Baptiste Désiré le 20 janvier 1848, et Emile Ernest, né le 21 septembre 1849, à Barbonval. Deux garçons et deux filles viennent agrandir la famille... lire la suite

Tuture, mon nounours à moi...

Tuture n'est pas mon nounours à moi… Il est en garde chez moi, c'est différent ! Mais qui est-il ???

Tuture est un nounours comme on n'en fait peut-être plus : rempli de paille et les articulations des membres métalliques… IL faut dire qu'il n'est plus tout jeune !Tuture serait né en 1919… Comme il lui faut une date de naissance, le choix du 25 décembre me convient bien. Il a été offert à Anna Louise Juliette DAMBOURNET, la seconde épouse de notre grand-père... lire la suite